FFRS - Fédération Française de la Retraite Sportive -L'assurance sport santé des seniors !

ATTENTION AUX COUPS DE CHAUD !


L’été est là, à la fois source de jouvence et de périls si l’on n’y prend garde. Bref rappel des principales préconisations à respecter, a fortiori pour les jeunes et les moins jeunes.


Les seniors et leurs petits-enfants les plus exposés

Les fortes chaleurs ont un impact sur la santé qu’il convient d’autant plus de ne jamais négliger quand il s’agit des seniors et de leurs petits-enfants.
La chaleur a toujours tendance à sursolliciter l’organisme et donc à le fatiguer, surtout si l’on produit un effort physique. Ses conséquences sont susceptibles d’être délétères, notamment en cas de déshydratation ou de coup de chaleur.
Par ailleurs, la pollution de l’air et l’humidité sont majorées par la hausse des températures.
 

Que faire ou pas ?

De manière générale, il est important d’anticiper ces variations météorologiques, d’autant que leurs effets sont susceptibles de se produire dès les premiers jours de chaleur.

Dans ces conditions, des gestes simples permettent d’éviter les accidents. Ils doivent être effectués avant la survenue des premiers signes de souffrance corporelle, même si ces derniers paraissent, dans un premier temps, insignifiants.
Il est donc impératif de :
  • boire régulièrement de l’eau.
  • manger en quantité suffisante.
  • ne pas boire d’alcool.
  • éviter les efforts physiques, en particulier intenses et de longue durée, surtout en cas de canicule mais pas seulement.
  • maintenir sa maison au frais, notamment en fermant les volets dans la journée.
  • donner de ses nouvelles et en prendre de ses proches, en particulier si l’on a eu l’imprudence de partir faire une randonnée ou une sortie vélo en plein cagnard.

Plan canicule, mode d’emploi

ATTENTION AUX COUPS DE CHAUD !
A noter qu’en cas d’épisode de forte chaleur, un numéro d’information (0800 06 66 66) est mis à disposition du public, a minima du 1er juin au 31 août de chaque année.

Plus précisément, le Plan canicule, activé par les pouvoirs publics, permet de savoir à quoi s’attendre concernant les oscillations du baromètre. Il comprend quatre niveaux :

Le niveau 1 - veille saisonnière - correspond à une couleur verte sur la carte de vigilance météorologique.
Il est activé automatiquement du 1er juin au 31 août de chaque année. En cas de chaleur précoce ou tardive, il peut l’être avant le 1er juin ou prolongé après le 31 août.
Le niveau 2 - avertissement chaleur - correspond à une couleur jaune sur la carte de vigilance météorologique.
Il consiste en une phase de veille renforcée permettant aux différents services de se préparer à une montée en charge en vue d’un éventuel passage au niveau 3, et de renforcer des actions de communication locales ciblées.
Le niveau 3 - alerte canicule - correspond à une couleur orange sur la carte de vigilance météorologique.
Là, des actions de prévention et de gestion adaptées à l’intensité et à la durée du phénomène sont mises en place par les services publics et les acteurs territoriaux : communications visant à rappeler les actions préventives individuelles à respecter (hydratation, mise à l’abri de la chaleur…), mobilisation de la permanence des soins ambulatoires, etc.
Le niveau 4 - mobilisation maximale - correspond à une couleur rouge sur la carte de vigilance météorologique.
Il est déclenché en cas de canicule avérée exceptionnelle, très intense et durable, avec apparition d’effets collatéraux, ce qui requiert la mise en œuvre de mesures elles aussi exceptionnelles. Et ce, sous l’égide de la Cellule interministérielle de crise (CIC), laquelle regroupe l’ensemble des ministères concernés.

Recommandations du Haut conseil de la santé publique (HCSP) relatives à l’organisation de manifestations sportives en cas de forte chaleur -> cliquez ici

Bel été à tous, le plus possible à l’ombre…
Alexandre Terrini

Fédération Française
de la Retraite Sportive

12 rue des Pies - CS 50020
38361 SASSENAGE CEDEX
Tél. : 04-76-53-09-80
Email : accueil@federetraitesportive.fr
Facebook Twitter