FFRS - Fédération Française de la Retraite Sportive -L'assurance sport santé des seniors !

ALAIN MESLET : DU TOUR DE FRANCE À LA FFRS



La Fédération française de la retraite sportive compte parmi ses licenciés quelques anciens sportifs professionnels. Si c’est une fédération dénuée d’esprit de compétition, cela n’empêche pas nos ex-athlètes de s’épanouir et de continuer leur passion.
C’est le cas d’Alain Meslet, retraité sportif mayençais du club de Coëvrons. À l’approche du départ du Tour de France le 7 juillet, nous l’avons rencontré pour qu’il nous livre son expérience.
Juillet 1977, Alain se souvient, comme si c’était hier, de ce jour où il est entré dans la légende du cyclisme français. « Gagner une étape du Tour, c’est le rêve de tout coureur, mais remporter l’étape des Champs-Élysées, c’est géant », assure celui qui a accompli l’exploit d’avoir été le premier Français à franchir en tête la célèbre ligne d’arrivée. Durant sa carrière, Alain a participé à cinq Tours de France, au sein de l’équipe Renault-Gitane-Campagnolo dirigée par Cyrille Guimard, entre 1976 et 1982, aux côtés d’un certain Bernard Hinault qu’il appelle avec admiration « le patron », connu notamment pour être le troisième Français, après Eddy Merckx et Jacques Anquetil, à avoir remporté à cinq reprises le Tour.

Bon grimpeur, souvent dans la tête du peloton, après une carrière de cycliste professionnel il s’est reconverti dans le privé en tant que commercial. C’est en arrivant à Evron qu’Alain découvre, presque par hasard, la Retraite sportive. « Je connaissais le président, j’avais dans mon activité de commercial l’habitude de rencontrer beaucoup de monde, je voulais poursuivre cela tout en continuant le sport pour ma tête et mon corps. Je connaissais le président du club de la ville, je cherchais quelque chose de simple, j’ai trouvé le concept sympathique, je me suis donc lancé. »

Licencié depuis maintenant sept ans, Alain a choisi la randonnée pédestre et avoue que s’il a eu un peu de mal au début à s’intégrer lors de sa première sortie, il admet aujourd’hui apprécier la vie du club et sa convivialité. « L’ambiance est excellente, il y a une bonne mentalité à la FFRS. »

Toujours passionné de vélo, à la Fédération Alain préfère cependant marcher, mais il n'oublie pas son fidèle destrier qu’il sort de temps à autre lors de sorties avec Guy et Michel, ses deux compagnons de route. L’ancien athlète, qui compte encore 5 000 kilomètres par an à son compteur, ne lâche pas l’affaire et compte bien vivre encore de belles années avec les retraités sportifs évronnais.

Invité d’honneur comme chaque année à l’arrivée des Champs-Élysées, lorsqu’on lui demande quels sont ses pronostics pour l’édition 2018, Alain répond : « Je vois Romain Bardet sur le podium, Froome vainqueur s’il participe à la compétition, ou le Hollandais Tom Dumoulins. » L’avenir donnera-t-il raison au retraité sportif mayennais ? Réponse le 29 juillet !

Pierre Vattard, chargé de communication

Fédération Française
de la Retraite Sportive

12 rue des Pies - CS 50020
38361 SASSENAGE CEDEX
Tél. : 04-76-53-09-80
Email : accueil@federetraitesportive.fr
Facebook Twitter